Accessibilité aux personnes handicapées   

Joinville a, depuis 2008, mis toute son énergie à favoriser l’accessibilité de ses espaces publics aux personnes présentant un handicap, ou plus simplement, aux personnes à mobilité réduite.



Joinville a, depuis 2008, mis toute son énergie à favoriser l’accessibilité de ses espaces publics aux personnes présentant un handicap, ou plus simplement, aux personnes à mobilité réduite. Les efforts fournis ont d’ailleurs été récompensés puisque Joinville a reçu le Trophée de l’Innovation pour l’Accessibilité Voirie en 2009 et le 1er prix dans la catégorie bâtiment en 2012. Ce trophée a notamment été remporté grâce à une idée innovante : le potelet indicateur de rue, avec une écriture adaptée à la fois pour les voyants et les non-voyants (braille).

Les équipements déjà installés avant la création de la CCAPH :

Bien avant la création de la CCAPH, Joinville avait déjà engagé des mesures en faveur de l’accessibilité des personnes présentant un handicap. Pour les bâtiments publics : Hôtel de ville : mise en service d’un ascenseur pour personnes à mobilité réduites (PMR) dans l’Hôtel de ville, mise en accessibilité la salle de spectacle Prévert.
- Eglise St Charles : mise en place d’un élévateur PMR
- Ecole Elémentaire Palissy et Maternelle P’tit Gibus : aménagement d’un ascenseur et de WC accessibles
Pour la voirie :
- Réalisation d’abaissés de trottoirs
- Installation de feux sonores pour améliorer la sécurité et faciliter les déplacements des piétons non-voyants.

- Pose de bandes podotactiles aux carrefours déjà équipés de feux sonores.

Le diagnostic d’accessibilité réalisée par la CCAPH : un processus de mise aux normes accéléré
La création de la CCAPH en 2007 a permis d’accélérer le processus de mise en conformité de la voirie et des espaces publics aux exigences d’accessibilité. Cette structure particulièrement active rassemble non seulement les élus de la majorité mais aussi de l’opposition, toutes les associations de quartier qui se sentent concernées et tous les organismes intéressés à la situation des personnes handicapées. Plusieurs personnes en situation de handicap, physique ou sensoriel, ont également été associées aux travaux de la CCAPH. La Commission, dont le secrétariat est assuré par les services techniques, a élaboré un diagnostic de l’espace public pour pouvoir proposer des solutions d’aménagement ou de travaux.

Des travaux qui ont porté leurs fruits dès 2009
Grâce à ce travail de grande ampleur, salué par le jury du Trophée de l’Innovation pour l’Accessibilité Voirie, des travaux ont pu être lancés dès 2009. L’efficacité du diagnostique et l’investissement de l’équipe municipale ont déjà permis de réaliser 50% des objectifs fixés en seulement deux ans.

- 12 places de stationnement réservées aux PMR supplémentaires

- L’amélioration de l’accessibilité des piétons à la voie publique : Généralisation des traversées de piétons avec des abaissés de bordure de trottoirs, des bandes podotactiles et des potelets de voirie spécialement adaptés aux piétons non-voyants (nom des rues inscrits en caractère latin et en braille).

- l’installation d’un ascenseur sur le pont de joinville pour accéder à l’île Fanac

- l’automatisation de l’ouverture des portes d’entrée de l’hôtel de ville