Joinville - Brésil  

Le protocole d’amitié avec Joinville (Brésil)

Un protocole a été signé en 2001, entre Joinville-le-Pont et cette ville homonyme du continent américain.
En effet, nos deux villes sont liées par des origines communes. En 1831, la commune de la branche du Pont de Saint-Maur est autorisée à prendre le nom de « Joinville-le-Pont », en hommage au Prince de Joinville, François Ferdinand, 3e fils de Louis Philippe 1er, Roi des Français.
Le Prince de Joinville, vice-amiral de la Marine nationale, épouse Francisca Carolina, fille de Pedro 1er, Empereur du Brésil. Celle-ci apporte en dot un territoire situé au sud du Brésil, dans la province de Santa Catarina. En 1849, le Prince et la Princesse de Joinville en cèdent une partie à une société de Hambourg qui souhaite s’implanter au Brésil pour y développer l’agriculture et le commerce. La « Colônia Dona Francisca » accueille ses premiers immigrants européens et la nouvelle cité prend alors le nom de Joinville.
Située entre océan et montagne, Joinville (avec près de 500 000 habitants) est l’un des plus grands pôles industriels du sud du Brésil. Prospère et fleurie, c’est une ville universitaire et touristique, réputée pour les grands événements qu’elle organise : le Festival de Danse, la Fête des Fleurs… Elle a été la première dans le monde à ouvrir une école de Ballet, filiale de l’Ecole du Bolchoï de Moscou.
La Ville de Joinville-le-Pont a eu le grand bonheur de recevoir en 2006, le professeur de danse contemporaine de l’Ecole du Bolchoï de Joinville - Santa Catarina, accompagné de 3 de ses élèves et de la pianiste Medely Weister Dib. Des stages et master-class ont été organisés à cette occasion par les danseurs de Joinville, pour les élèves de l’association de danse Fanac.
Sites internet :
www.sc.gov.br
www.promotur.com.br
www.joinville.sc.gov.br
www.escolabolshoï.com.br