Le Grand Paris, c’est parti !  

La Métropole du Grand Paris est désormais une réalité. Pleinement opérationnelle dans ses compétences toutes neuves en 2017, elle va laisser les douze territoires qui la composent prendre la mesure de leurs nouvelles prérogatives.



La Métropole du Grand Paris est désormais une réalité. Pleinement opérationnelle dans ses compétences toutes neuves en 2017, elle va laisser les douze territoires qui la composent prendre la mesure de leurs nouvelles prérogatives.

La Métropole du Grand Paris (MGP) est composée de Paris, des trois départements de la petite couronne (Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine) et de sept communes de la grande couronne. Elle est constituée de 12 territoires (appelé Etablissement Public Territorial) d’au moins 300 000 habitants chacun. Paris est à elle seule un territoire. Joinville évolue au sein du Territoire numéro 10. Celui-ci est constitué de 13 villes du Val-de-Marne (Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-le-Pont, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Le Perreux, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Maurice, Villiers-sur-Marne et Vincennes) pour un total de 504 000 habitants. Ce territoire tiendra son conseil autour de 90 membres désignés par les villes elles-mêmes. Joinville y comptera trois conseillers. Chacun des 12 territoires sera représenté au sein du conseil de la Métropole où siègeront 209 conseillers. Joinville y sera représentée par un élu. Le président de la MGP sera élu parmi les conseillers métropolitains dans le courant du premier trimestre 2016. Un ordonnateur assurera la transition d’ici cette échéance.

MGP et territoires : Compétences partagées
La MGP possède quatre compétences obligatoires Dès le 1er janvier 2016 elle exercera ses prérogatives sur le développement et l’aménagement économique, social et culturel ; la protection et la mise en valeur de l’environnement et politique du cadre de vie.
À partir du 1er janvier 2017, l’aménagement de l’espace métropolitain et la politique locale de l’habitat s’ajouteront à ses compétences que les territoires assureront dans l’intervalle.

10 compétences pour les territoires
Les douze territoires de la MGP exercent sept compétences propres : l’assainissement et l’eau, la gestion des déchets ménagers et assimilés, le plan climat-air-énergie, le Plan Local d’Urbanisme, l’action sociale d’intérêt territorial, les équipements culturels et sportifs d’intérêt territorial. Trois compétences sont partagées avec la Métropole : l’aménagement (opérations d’aménagement, actions de restructuration, urbaine, construction de réserves foncières), le développement économique (zone d’activité, actions de développement économique) et l’habitat (OPH, amélioration du parc immobilier bâti, réhabilitation et résorption de l’habitat insalubre).

La MGP en chiffres
7 millions d’habitants
131 communes
814 km² soit 7 fois la superficie de Paris
1er pôle d’emploi européen avec 4,1 millions d’emplois
7 créations d’entreprises sur 10 de la Région Île-de-France se font dans la Métropole